En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Les cookies ne sont utilisés par PEOPLE BASE que dans le but d’optimiser et de personnaliser le service proposé à l’Utilisateur, d’améliorer le Site ou de collecter des statistiques anonymes concernant les visites sur le Site.

WAAGE - Bases de données salaires et benchmarks de rémunérations en ligne

Évolution des salaires de base dans le privé sur le premier trimestre 2018

Le 26 juin 2018

Évolution des salaires de base dans le privé : dans les entreprises de 10 salariés ou plus de l’ensemble du secteur privé hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales, l’indice du salaire mensuel de base (SMB) augmente de 0,7 % au 1er trimestre 2018. Dans ces mêmes entreprises, l’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) progresse de 0,7 % au 1er trimestre 2018.

 

Évolution des salaires de base dans le privé (ancien champ)

Dans les entreprises de 10 salariés ou plus de l’ancien champ, plus restreint (c’est-à-dire hors Drom, associations loi 1901 de l’action sociale et syndicats de copropriété), le salaire mensuel de base et le salaire horaire de base des ouvriers et des employés progressent respectivement de 1,5 % et 1,4 % sur un an. Ces évolutions doivent être mises en regard de l’inflation sur la période : les prix à la consommation (pour l’ensemble des ménages et hors tabac) augmentent de 1,3 % entre mars 2017 et mars 2018 (1).

 

Évolution des salaires de base dans le privé

 

 

Évolution des emplois dans le même temps

Dans les entreprises de 10 salariés ou plus de l’ensemble du secteur privé hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales, la durée hebdomadaire collective moyenne du travail est stable à 35,6 heures au 31 mars 2018. Selon l’estimation flash de l’emploi salarié réalisée par l’Insee et la DARES à partir des résultats provisoires Acemo (2), dans l’ensemble des entreprises du secteur privé, les effectifs salariés augmenteraient de 0,3 % au 1er trimestre 2018 (soit + 57900 emplois). Sur un an, ils augmenteraient de 1,4 % (soit +270 200 emplois).

 

Évolution des salaires de base et des prix à la consommation

 

 

Avertissement : le champ des estimations issues de l’enquête Acemo trimestrielle est étendu à partir des résultats du 1er trimestre 2018. Il porte sur l’ensemble des salariés du secteur privé hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales en France (hors Mayotte). Néanmoins, les évolutions annuelles de cette publication restent sur l’ancien champ, c’est-à-dire hors Drom et hors associations loi 1901 de l’action sociale et syndicats de copropriété.

 

Source : DARES

Partager cet article